search
top

Impacts des réseaux sociaux (SMO) sur le référencement (SEO)

En 2012, l’utilisation des réseaux sociaux (SMO) en parallèle d’une stratégie de référencement (SEO), est une réalité. Pourtant, des webmasters n’en sont pas encore convaincu. Bien qu’il soit vrai que sur certaines thématiques, il est plus facile de les utiliser que sur d’autres, il n’en reste pas moins vrai que cela booste le positionnement des pages sur les moteurs et que cela développe donc l’audience de votre site Internet. Un mois après le lancement de ce blog, voici un retour sur les impacts des réseaux sociaux, que j’ai pu noté, sur l’indexation des pages, l’audience et le positionnement des articles sur les moteurs de recherche.

Impact du SMO sur l’indexation

Depuis le lancement du blog, une dizaine d’articles sont en ligne. Le partage de ces articles sur les différents réseaux sociaux a permis une indexation très rapide. Quelques heures, voir quelques minutes après leurs mises en ligne, ils étaient indexés sur Google. Indexés donc visibles, ce qui sous-entend qu’ils peuvent être rapidement positionnés sur des requêtes plutôt longue traîne.

Impacts du SMO sur le positionnement

Les articles du blog ont donc été indexés rapidement, mais également positionnés en première page en quelques jours. Evidemment, on parle ici de requêtes longue traîne et non pas de requêtes ultra-génériques. Il n’empêche que, le blog étant tout jeune, il est intéressant de recevoir du trafic naturel sur ce type de requête.

Voici un petit exemple sur l’article qui a été le plus partagé, la gestion de projet SEO:

Evolution du positionnement sur Google

Courbe d’évolution du ranking pour « Gestion de projet SEO »

Comme vous le voyez, cet article a été mis en ligne le 23 juillet et a rapidement été positionné en première page le 27 juillet, pour le requête « Gestion de projet SEO ».

Un autre exemple avec un article sur Ahrefs, qui vous permet d’analyser vos backlinks:

L'évolution du référencement pour un mot clé

Courbe d’évolution du ranking pour le mot clé « Ahrefs »

Le jour de la mise en ligne de l’article, il a été indexé dans la foulée et positionné en page 4 quelques heures après pour le mot clé « Ahrefs ».

Bien sûr, les réseaux sociaux ne sont pas les seuls responsables de ce positionnement, les backlinks ont leur importance, d’ailleurs les partages ont permis d’acquérir d’en obtenir, ainsi que le contenu fournit et optimisé. Cependant les réseaux sociaux ont poussés les articles dans les SERP.

Impacts du SMO sur le trafic

En un mois, soit du 13 juillet au 13 août 2012, le blog à enregistré un tout petit peu plus de 3500 visites. Sachant que mon compte Twitter est peu suivit, j’avais un peu de plus de 50 followers le mois dernier, et que j’utilisais peu les autres réseaux, à part Facebook pour un usage privé, je n’avais pas une énorme marge en termes de viralité des articles par ce biais.

Pourtant, sur ces 3500 visites à peu près 1300 sont issus des réseaux sociaux, soit 37% du trafic sur le premier mois. Par conséquent, le SMO a permit de soutenir l’audience du blog, le temps que le positionnement naturel sur des mots clés plus génériques se mette en place.

Aussi, le blog a été partagé près de 500 fois sur les réseaux,  Twitter et Google plus en tête. Je vous rappelle que vous pouvez mesurer les partages sur les réseaux grâce à Social Crawlytics.

Les partages SMO du blog sur le premier mois

Près de 500 partages

Par conséquent ces partages ont également générés du trafic et aider au positionnement à travers l’acquisition de liens et de popularité.

Enfin, je n’ai pas de données fiables à vous fournir sur la fidélisation, mis à part le trafic direct qui représente 20%, cependant, je pense que le fait d’utiliser les réseaux sociaux permet au blog de créer une petite communauté de lecteurs réguliers.

A ce sujet, vous pouvez suivre l’actualité de ce blog, et plus généralement du référencement sur les réseaux suivants:

Les réseaux sociaux servent-ils au référencement?

Oui, il permet d’optimiser les points cités dans cet article. Bien sûr, tout dépend de la thématique de votre site car sur certaines, il est moins évident de toucher des cibles. On sait que le contexte du référencement fait que chaque personne évoluant dans ce milieu doit effectuer une veille régulières, du coup, il est certainement plus simple pour un blog SEO de s’immiscer sur les réseaux sociaux. Cependant, dans mon cas, le SMO a bénéficié au SEO de ce blog en permettant une indexation rapide des contenus, en obtenant quelques positions, des backlinks et en générant une part importante de trafic.

Killian Kostiha, 27 printemps, SERP addict, curieux et passionné, je suis consultant en référencement dans une agence web à ParisSpikly. Je partage ici quelques articles sur le référencement, le SMO, des bases SEO et des outils pratiques pour mieux gérer un site Internet. Vous pouvez également me suivre sur TwitterFacebookGoogle Plus pour discuter et échanger sur le référencement naturel, où autre. Il n’y a pas que Google dans la vie :-).

22 Responses to “Impacts des réseaux sociaux (SMO) sur le référencement (SEO)”

  1. Arthur from cfa 2 dit :

    Bonjour,
    Je crois personnellement aussi que les réseaux sociaux aident au référencement et je suis content d’en avoir quelques preuves ici, mais j’ai lu assez souvent les dires de personnes disant que cela reste quand même infime, donc c’est vrai que pour moi la question reste un peu en suspend, d’autant plus que je connais quelqu’un qui a acheté de nombreux likes facebook (je ne savais même pas qu’on pouvait faire ça) et qui n’a noté aucune évolution positive.

  2. Romain from comparatif tablette 2012 dit :

    Très bon test qui mesure l’importance de l’utilisation des réseaux sociaux dans une stratégie de netlinking.
    Il faudrait réaliser le même test avec des plateformes en croissance comme Pinterest

  3. Anthony from SitinWeb dit :

    Je suis aussi d’accord avec cet article, ils aident beaucoup mais ils est difficile de pouvoir en contrôler l’impact.
    Obtenir des like, des RT, … n’est pas si simple à moins d’avoir une communauté très active qui comprend l’intérêt du partage sur les réseaux sociaux.

  4. lionel from chef de projet web dit :

    Bonjour,

    Effectivement, le SMO peut aider au positionnement d’un site Internet. Mais personnellement, je vois le SMO sous un autre angle… comme un levier permettant d’agir directement sur la notoriété d’un domaine, d’une entreprise ou d’une marque. Ce qui peut aussi favoriser le référencement ou la visibilité d’un site Web.

    amicalement

  5. SEO is not a crime dit :

    Bonjour,

    J’ai omis volontairement le caractère « notoriété d’une marque » car l’objectif de cet article est de souligné les impacts des réseaux que j’ai pu observé sur un site nouveau. Bien sûr, le SMO a plusieurs avantages:
    1) Indexation, positionnement, trafic, ce qui est souligné dans cet article
    2) Notoriété d’une marque, interaction avec une « communauté » qui dans le cas d’un nouveau site est moins marqué, mais c’est vrai que cela peut aider à se faire connaitre via la fidélisation et le caractère viral des articles.

    En règle générale, je ne suis pas pour opposé les différents leviers (SEO, SMO, SEA) mais plutôt les utiliser pour leur complémentarité.

    Pour Pinterest, je ne l’utilise pas assez pour analyser cela mais c’est vrai que c’est à creuser.

    Oui il est possible d’acheter des « likes », comme des followers mais finalement je préfères laisser le choix car je pense que les personnes seront plus intéressés si la démarche de suivre un compte, est la leur.

    Merci pour vos commentaires :)

  6. Le Juge from Auto Service Surrey dit :

    Le SMO est un des signaux pris en compte par les outils de recherches c’est de plus en plus évident et je remarque les memes choses que toi – plus on a de Retweet et de shares et plus les articles ont tendances à se positionner – dans ce process le social media joue un double role – il y a probablement un signal direct du type trend (je pense d’ailleurs que ton article sur « geston de projet SEO » va voir ses rankings baisser ave le temps (question de « fraicheur ») mais il y a aussi un role indirect -> promo=buzz -> buzz=liens -> liens= Meilleurs rankings.

    Bien entendu il ne faut pas sous estimer la place du trafic / business que peut apporter le SMO – chez moi je dirais que c’est grosso modo 30% a 40% du trafic

  7. SEO is not a crime dit :

    Oui à mon avis ça risque de baisser un peu, j’essaie donc de soutenir le positionnement via des BL et l’effet domino que tu soulignes. Mais c’est vrai que le coup de boost donné par les réseaux m’ont surpris, après ce n’est pas non plus du ultra-concurrentiel. A voir au fil du temps.

  8. Antonin from SEMrush PRO gratuit dit :

    Je rajouterai juste un point à cet article très intéressant c’est que j’ai remarqué, comme le laisse entendre Julien, que l’impact du SMO sur le positionnement est beaucoup moins pérenne.

    Je m’explique : un lien « standard » (j’entends par là pas un lien sur une page PR7 ^^) aura un impact à court terme moins important sur le positionnement mais l’impact de ce lien sera pérenne. EN revanche, des tweets et autres partages auront un impact immédiat bien plus importants mais une fois le buzz passés, leur impact diminuera fortement.

    Je pense donc qu’une stratégie d’efficace est d’exploiter les deux leviers en synergie : les signaux sociaux pour faire monter rapidement un article sur des mots-clés assez concurrentiels rapidement puis des liens pour pérenniser le positionnement acquis ;)

  9. SEO is not a crime dit :

    Hello,

    Je suis d’accord également sur les leviers à exploiter en synergie. Pour l’instant, étant donné que le site est jeune, je suis dans la phase 1 (boost avec le SMO), à voir en phase 2 (perte due à l’effet d’annonce) ce qui se passe. Disons que ce blog me permet de checker ce point, dans l’absolu je pense plutôt comme toi sur l’aspect synergie. Le truc c’est que ce n’est pas évident à isoler dans la mesure ou je fais des liens à coté et que l’effet domino en crée aussi.

  10. jb from toquard dit :

    Comme déjà souligné, ce que j’ai pu constater c’est l’effet « feu de paille » des partages réseaux sociaux en terme de positionnement.
    On voit une augmentation significative du positionnement très rapidement en parallèle des partages, et une chute du même acabit assez rapidement derrière.

  11. SEO is not a crime dit :

    Oui c’est ce qui est également souligné par Antonin. Pour l’instant je n’ai pas noté cette chute sur un site jeune. Les liens devraient néanmoins aider à soutenir le positionnement.

  12. S.Demoustiez dit :

    Tout d’abord bravo d’avoir pris le temps d’analyser l’impact du SMO sur ton nouveau blog.
    Comme le laisse entendre les mises à jours des algorithmes de Google, il est clair que le SMO prend de plus en plus d’importance.
    Mais pour ma part, je pense que le SMO est efficace à court et long terme mais de façons totalement différentes. Il va permettre comme tu le démontre de très vite indexer ses pages mais comme le dit Antonin cela n’a de valeur qu’à court terme.
    Ensuite à long terme le SMO devient plutôt un apport de trafic pour le site dans sa globalité.

    Aurais tu un avis sur les +1 de Google ?

  13. En fait, beaucoup font l’amalgame entre référencement et trafic généré.
    En effet, si on fait 1 retour en arrière, avant les réseaux sociaux n’avaient aucun impact sur le référencement, mais pouvaient avoir 1 impact plus ou moins important, mais limité dans le temps sur le trafic généré.
    La donne a en effet quelque peu évolué puisqu’on sait que de plus en plus les réseaux sociaux ont 1 impact sur le référencement, mais je pense également que cet impact est plus ou moins éphémère, à l’image-même des réseaux sociaux!
    Cependant, nous pourrons de moins en moins nous passer des réseaux sociaux et le référencement ne cessant d’évoluer, nous aurons bien besoin d’1 coup de pouce, même éphémère des RS.

  14. Ton article est extrêmement instructif sur le « fossé » qu’il existe entre les impacts sur le ranking (tu as raison de préciser qu’il y a une évolution des Bls, vu le nombre de sites qui – par exemple – sont des agrégateurs de tweets) et tout bonnement l’apport de trafic qualifié.

    Un must read.

  15. SEO is not a crime dit :

    Je n’ai pas fait de tests spécifiques par rapport au +1. Il me semble que Matt Cutts avait déclaré que ce n’était pas le plus important au niveau des signaux sociaux, une autre étude avait montré que Facebook avait plus d’importance que Twitter et Google+ mais je n’ai pas regardé plus que ça les détails des tests effectués. Disons que dans le mesure ou Google domine, que l’on a des remontées d’infos sur le +1 dans GWT, que les SERP se personnalisent(Search plus…), que les positions changent en mode connecté si tes cercles ont +1 des contenus etc…C’est à surveiller. Personnellement, j’essaie de travailler un peu plus qu’avant avec.

  16. SEO is not a crime dit :

    Le truc c’est que le caractère éphémère est assez difficile à isoler. Il faudrait un site jeune, sans autorité, sans backlinks, juste des partages et laisser mijoter pour voir ce que cela donne. Dans mon cas, j’ai quand même des backlinks sur les articles, en plus des partages donc c’est moins évident. Sur le fond, je pense aussi que c’est éphémère, mais faudrait des conditions plus drastiques pour voir combien de temps cela dure.

  17. SEO is not a crime dit :

    Oui tu as les agrégateurs, les gens qui relaient, les bloggueurs qui citent, les BL que je fais à droite à gauche…C’est pour cela qu’a mon sens, c’est un peu difficile de voir le coté vraiment éphémère, uniquement du au SMO. Mais ça n’enlève rien au fait que dans le SMO aide le SEO et plus généralement la visibilité sur le toile :)

  18. Il y a aussi une entreprise américaine qui a fait un test pour savoir qu’elle était le reseau social qui avait le plus d’impact:
    http://blog.polynet-online.fr/impact-reseaux-sociaux-referencement.html

  19. Will dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre article tres intéressant, sinon pouvez vous me dire quel outil utilisez vous pour connaitre votre ranking par mot clé?
    Merci d’avance

  20. SEO is not a crime dit :

    Hello,

    C’est See U Rank de Yooda, par contre c’est payant.
    Sinon, en gratuit, tu as SEO Soft et d’autres outils qui peuvent vous aider à suivre votre ranking. Tout dépend de vos besoins.

  21. Le SEM a une influence sur le SEO, qu’il soit infime ou pas. J’en ai vu des blogs qui sont sortis de l’ombre grâce aux réseaux sociaux…Il ne faut donc pas sous estimer le SEM…Quoi que cet analyse a remis beaucoup de chose en question!
    Je suis donc à me demander si je suis objective sur ce point

    Alexandra

  22. Article très intéréssant, au delà de l’impact SEO, les réseau sociaux sont un bon moyen de fidéliser et de rassurer les visiteurs, c’est donc très bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avant de poster un commentaire, merci de lire les règles de publication

top