search
top

Teknseo : L’avis des participants

En marge du SEO campus 2013 se tenait à Dijon le premier évènement SEO orienté sur la technique. Organisé de main de maître par Benoit Chevillot, le Teknseo a été un évènement réussi et apprécié par les personnes qui ont participé. D’ailleurs, je vous invite à suivre Benoit sur Google Plus ou Twitter et à vous rendre sur le site officiel du Teknseo si vous souhaitez plus d’informations. Peu de tweets sérieux ont fuités, cet article ne divulguera pas ce qui a été dit ou vu, mais il permettra à ceux qui n’y étaient pas, d’avoir l’avis des participants sur cet évènement.

Teknseo ? C’est quoi?

Comme expliqué ci-dessus, le Teknseo a eu lieu juste après le SEOcampus 2013. Organisé, entre autres, par Benoit Chevillot, le défi était non pas de parler uniquement de référencement, mais bien de mettre la technique au service de notre petit jeu favori. Plusieurs intervenants, bénévoles d’ailleurs, ont animé des ateliers qui tournaient autour de :

  • Didier Sampaolo pour un atelier sur l’analyse des logs serveurs
  • Karim Slamani sur les failles de sécurités web qui peuvent impacter le référencement
  • Daniel Roch pour un atelier sur l’optimisation du code WordPress
  • Jeremy Allard sur l’utilisation de Chrome pour le SEO
  • Olivier Tassel sur le Link-building
  • La team RDDZ sur la configuration d’un serveur dédié
  • Paul Sanchez sur le cloacking
  • Kévin Richard sur le traçage d’un visiteur sur un site Internet
  • Et bien-sûr, Benoit Chevillot sur Xpath

Bref, du beau monde, un programme intéressant. La parenthèse remerciement via backlinks étant terminé, voici le sujet de cet article : donner la parole aux participants. De profil différents, plutôt techniques ou marketing, en agence, in house ou freelance, voici ce qu’ils ont pensé du Teknseo. Le but? Répondre à LA question : Est-ce que le TeknSEO valait le coup? Magnéto Serge!

L’avis de Zineb Ait Bahajji

@Missiz_Z

@Missiz_Z

Quel est ton profil, ton parcours?
J’ai grandi au Maroc et suis arrivée en France en 2003, après un Bac ES.  J’ai fait des études en relations internationales et en diplomatie (un BA et 2 MA) à l’Université Américaine de Paris (AUP). Autant dire que je ne me vouais vraiment pas à une carrière dans le web. Je suis tombée dans la marmite du référencement naturel en octobre 2010, complètement par hasard, en prenant – par défaut – un cours sur le webmarketing à l’université. Ce fut littéralement le « coup de foudre » ! Je me suis donc donné les moyens d’en faire mon métier et quelques mois après, je me retrouvais chez Citroën (via Altran) en tant que Trafic Manager. Je suis passionnée par tout ce qui touche au web, aux nouvelles technologies et à l’informatique. Ainsi, j’ai également fait une mission de 7 mois chez Renault, dans la Sécurité des SI, ce qui m’a permis d’élargir mon scope. J’ai quitté Altran en janvier 2013 pour rejoindre une petite agence web de 6 personnes, en tant que responsable SEO et acquisition de trafic. Je me considère extrêmement chanceuse de faire un métier que j’aime !

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
J’appréhendais vraiment. On m’avait dit que ce serait très technique et qu’il fallait avoir un minimum de connaissances en développement et en programmation. J’ai quand même décidé d’y aller en me disant qu’au pire des cas, je me ridiculiserai en posant des questions de « noob ». Au final, bien que cela ait effectivement été très technique, je ne me sentais pas perdue et je comprenais à peu près tout ce qui était dit.

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
La configuration d’un serveur Apache, l’analyse de logs et toutes les informations qu’on pouvait récolter à travers les logs, le Xpath… (attention, je suis incapable de faire tout cela moi-même, mais désormais je peux communiquer plus facilement avec mes devellopeurs et mieux expliquer mes demandes et mes attentes en termes d’optimisation techniques).

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
Seriously ? A refaire !!! Pour tout : les ateliers, les intervenants, les organisateurs, les participants, la petite escapade d’un week-end (avec mes SEO boys!) et la soirée finale ;-).

Pour info : Vous pouvez suivre Zineb sur Twitter (@Missiz_Z) ou directement sur Google Plus.

L’avis de Alain Barbotte

@ElchoSEO

@ElchoSEO

Quel est ton profil, ton parcours?
Alors mon profil en quelques mots, je suis un pur produit d’agences digitales. J’ai commencé dans une toute petite agence pour les TPE & les besoins des particuliers, puis je suis passé chez Netbooster et maintenant chez Performics. J’ai débuté le SEO pendant mes études, et la passion ne s’est jamais éteinte.

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
Du Teknseo, j’attendais des ateliers en petit comité avec des passionnés… Je n’ai pas été déçu.  L’approche technique reste un des éléments clés de l’optimisation en SEO, et il n’y avait pour l’heure aucun évènement dédié. Les ateliers étaient très intéressant et le seul reproche que je pourrai formuler est le manque de temps. Une heure c’est court, très court quand il y a autant à raconter !

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
Pas de points particuliers, disons que le gain final est d’avoir pu avoir une approche et une vision différente de notre quotidien SEO avec des gens passionnés qui savent clairement de quoi ils parlent !

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
Clairement à refaire, car un event SEO aussi poussé et avec autant de gens de qualité au m² et dans le même délire que moi… C’est rare !

Pour info : Vous pouvez suivre Alain sur Twitter (@ElchoSEO).

L’avis de Aymeric Bouillat

@Aymerictwit

@Aymerictwit

Quel est ton profil, ton parcours?
Ancien intégrateur HTML puis Webmaster, je suis actuellement consultant SEO dans une agence de conseil en stratégie et marketing pour l’e-business.  J’ai un blog SEO sur lequel je partage astuces et découvertes liées au référencement et aux aspects techniques du SEO, c’est là ou je suis le plus à l’aise (pas trop « marketeu »).

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
Quand tu es référenceur et que tu développes un peu, ça ouvre pas mal de possibilités, encore faut il avoir les bonnes idées et être créatif. Les ateliers auxquels j’ai participé allaient dans ce sens, se poser les bonnes questions, découvrir de nouveaux outils et échanger avec d’autres passionnés. Le SEOCampus et le SMX sont des évènements qui abordent assez peu le SEO d’un point de vue technique. Le Teknseo y remédie et dans un autre format, mieux adapté pour ce type de contenus.

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
Dans touts les ateliers j’ai découvert des choses intéressantes, certains moins que d’autres mais les sujets couvraient globalement pas mal d’axes du SEO d’un point de vue dev. Si j’en retiens un plus particulièrement, c’est celui de Jérémy sur les énormes possibilités offertes par les plugins Chrome, je compte m’y atteler prochainement d’ailleurs, ça grouille d’idées :-).

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
A refaire, clairement. Le fait qu’on ait été peu nombreux était profitable, l’ambiance était très bonne et les ateliers de bon niveau. J’étais surtout venu pour me ressourcer et rebondir car je commençais à perdre en créativité, ça m’a regonflé de ce point de vue! Bref, bonne expérience. Je re-signe l’année prochaine sans soucis ;-).

Pour info : Vous pouvez suivre Aymeric sur Twitter (@aymerictwit) et sur son blog SEO.

L’avis de Denis Truffaut

@DenisTruffaut

@DenisTruffaut

Quel est ton profil, ton parcours?
J’ai 29 ans, je suis passionné de développement web et de SEO. Immergé dès le début de ma carrière dans un environnement technique mêlant e-commerce, performance et référencement, j’ai rapidement acquis une réelle sensibilité sur ces thématiques. D’un naturel exigeant, j’ai souhaité faire évaluer mes connaissances par des organismes indépendants. Je suis devenu tour à tour Ingénieur Certifié PHP 5, Développeur Certifié MySQL 5, Expert Certifié SEO (CESEO), Expert Certifié Google Analytics et Scrum Master Certifié. J’articule aujourd’hui ma vie autour de trois projets : Une expérience professionnelle d’industrialisation du SEO chez un grand nom de l’audiovisuel, le développement d’un site de rencontres 100% gratuit et, pour la partie qui nous intéresse, un projet d’outil de benchmarking et de conformité SEO que j’espère ambitieux.

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
J’avais principalement 4 attentes vis à vis du Teknseo : Approfondir et perfectionner mes connaissances en SEO, échanger avec d’autres passionnés dans un cadre sympathique, rencontrer des personnalités de la scène SEO (white-hat et black-hat) et élever le niveau de discussion, en y intégrant des composantes techniques.

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
J’ai apprécié les conférences pour ce qu’elles sont : un moyen de partager et de mettre en perspective différents points de vue. A chaque intervention, j’ai minutieusement pris en note les besoins et avis de chacun afin de créer une todo-list, laquelle viendra alimenter mon troisième projet. J’ai également apprécié le déluge d’informations concernant les outils utilisés, et la propension des intervenants à automatiser un maximum leurs outils de travail au quotidien : graphes, robots d’analyse, traitement des volumétries etc…

Je suis rentré la tête pleine d’idées, et très content d’avoir participé à cet évènement.

A ce titre, les conférences suivantes ont particulièrement retenu mon attention : GoogleBot avec Didier qui donne beaucoup d’idées pour exploiter les logs HTTP, les enjeux de la sécurité dans le SEO avec Karim pour les failles de sécurité dans un but SEO, les techniques de cloaking avec Paul, le traçage et l’identification des individus avec Kévin et la création d’un réseau d’ambassadeurs virtuels avec Olivier pour industrialiser le social linking.

Mention spéciale à @aymerictwit qui, en soirée, est virtuellement intarissable sur les sujets ayant trait au SEO.

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
Ce type d’évènement doit absolument être pérénisé. Il est le chaînon manquant entre la technique et le SEO. De l’avis général, si les apéros SEO restent un excellent moyen de réseauter, le TeknSEO, lui, permet une émulation cérébrale… d’un tout autre niveau :).

Pour info : Vous pouvez suivre Denis sur Twitter (@DenisTruffaut) ou consulter son CV d’expert SEO / PHP.

L’avis de Kevin Lion

@inmediaveritas

@inmediaveritas

Quel est ton profil, ton parcours?
Je suis ingénieur de formation, mais travaille dans le web depuis quelques années. J’ai donc été sensibilisé au référencement assez vite. J’ai lancé mon agence de prestations développement/SEO en novembre 2012 et créé aussi des outils SEO afin d’automatiser tout ce qui est possible.

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
Le fait d’avoir un évènement technique dans le référencement était assez unique, et correspondant exactement à mon profil. J’ai donc sauté sur l’occasion lorsque Benoit a ouvert les inscriptions. Je m’attendais à des conférences encore plus techniques que ce que l’on a pu voir, mais au final cela m’a très bien convenu : il était ensuite possible d’échanger avec les participants, qui n’avaient pas forcément un profil de codeur.

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
J’ai découvert quelque chose dans tous les ateliers auxquels j’ai pu participer : des astuces grâce à l’atelier de Paul, une façon de travailler via celle d’Oliver, des points techniques très utiles grâce à celles de Kevin et Benoit, et un outil clé en main grâce à Didier… Je n’en demandais pas tant.

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
A refaire. Le prix était super attractif. La ville d’accueil parfaite : Dijon est accessible très facilement d’à peu près partout. Les ateliers en petit groupe permettaient d’interagir facilement. Un reproche ? C’est peut être trop rapproché du Seo Campus. Trois jours de conférences (et 3 apéros) enchainés, ça fait beaucoup.

Pour info : Vous pouvez suivre Kevin sur Twitter (@inmediaveritas) ou sur le site de son Agence WEB.

L’avis de Dimitri Brunel

@dimioo

@dimioo

Quel est ton profil, ton parcours?
Je suis actuellement Manager et Responsable de Clientèle SEO, auprès de grand comptes en agence. Initialement de formation en ingénierie du web et des médias,  j’ai un peu touché à tout, que ce soit du développement back-end, front-end, du web et flash designer, de la gestion de projet… Comme bien des SEO, j’ai pris conscience à un instant T que mes investissements devaient être élargis sur d’autre leviers, c’est à ce moment que je me suis donné la chance de prendre le train en marche. C’était il y a environ 6 ans chez l’annonceur. Mon profil s’est depuis bien élargi. Principalement technique et projet à la base, j’y ai intégré avec le temps des approches par les KPIs et les dashboards, tout l’aspect SEA, le management, les relations et documents de travail à l’anglo-saxonne, etc… Élargir mon profil sera sans fin, si bien que des évènements comme le Teknseo sont une excellente occasion de sortir et rencontrer les profils que l’on suit sur Twitter ou Google +, et surtout venir pour se challenger !

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
Etre surpris dans les méthodologies des intervenants sur des approches à priori connus, découvrir de nouvelles techniques, aborder le SEO sous l’angle du spécialiste d’un autre secteur, et augmenter mon réseau professionnel. Il y a d’excellent SEO à l’étranger comme Dan Petrovic, Will Critchow, ou Bill Slawski, très matheux ou très pro-actifs dans le décorticage de google que l’on ne verra jamais en France. Nos SEO français sont peut-être moins connu mais tout aussi bon (black hat ou pas ce n’est pas la question) dans leur décorticage de Google, dans leur approche et partage d’informations. Les réunir sous le même toit, pour se faire un bon gros kiffe technique le temps d’un week-end était une excellente idée, je remercierai jamais assez Benoit pour cette première édition.

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
Karim m’a ouvert les yeux sur le potentiel phénoménal des failles de sécurités. Je m’en doutais un peu… beaucoup… mais je n’avais jamais eu le temps de creuser. Benoit m’a conforté dans l’idée qu’il faut que je continue à creuser le scrap par Xpath, pas de surprise sur ça. Mais c’est surtout son approche de l’industrialisation que j’ai sur-kiffé. si bien que je pense m’y mettre très vite. Les autres conférences étaient intéressantes, mais soit je n’investirai pas du temps dedans (je laisse à d’autre), soit, certaines méthodes actuellement possibles, ne le seront plus avec les évolutions du web. Mention spéciale pour la conférence de Didier sur les logs serveurs, sujet très à la mode en ce moment, qui a eu les BIP de filer BIP BIP BIP BIP (censure!). On revient en gros 10 ans en arrière quand l’analytique n’existait pas et que l’on avait que des webtrends avec des web-ui bien moches. L’année 2013 s’annonce bien fun sur le sujet des logs, Botify ayant dégainé les premiers :).

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
A refaire sans aucune doute, car Benoit a fait un sans faute sur bien des aspects :

  • L’évènement a été bien calibré ni trop grand public, ni trop ultra technos
  • Les intervenants et sujets étaient bien choisis au global
  • Le lieu Dijon était ni trop loin ni trop cher
  • Le planning n’a pas dérapé
  • Week-end avec des barbus 🙂

Bref on va assister si je puis dire à une segmentation des évènements. D’un coté le grand public avec le Seocampus, le SMX, et de l’autre les passionnés techos et geek : Teknseo, Barcamp…

Pour info : Vous pouvez suivre Dimitri sur Twitter (@Dimioo).

L’avis de Anthony Khalifa

SEO

@Tony_SEO

Quel est ton profil, ton parcours?
Je suis développeur depuis 10 ans et référenceur depuis 5 ans. J’ai commencé en tant que développeur Java, puis je me suis rapidement orienté sur du PHP/MySQL pour faire du web principalement. J’ai bossé 3 ans et demi dans une agence de référencement sur Marseille avant de retourner sur du développement pur chez le client final et je continue le référencement de mon côté.

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
Principalement faire des rencontres, pas forcément pour me faire des contacts « business » mais plutôt pour, disons m’intégrer un peu à la communauté SEO Française, c’est toujours intéressant d’échanger des points de vue. J’attendais également quelques points techniques relatifs aux modules auxquels j’avais choisi de participer.

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
On ne va pas vraiment parler de découvertes, dans la mesure ou je m’intéressais déjà à tous les sujets traités, mais de vraies bonnes pratiques et astuces qui vont me faciliter la vie. Surtout, gros point positif : la base d’un outil que je voulais développer pour une utilisation en interne.

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
Sans hésitation à refaire, c’était génial, bien organisé (bravo Benoit et les organisateurs), très bien animé (bravo aux intervenants) et de très agréable compagnie. En ce qui me concerne le pari est largement tenu, je ne retire que des points positifs de ce week-end Dijonnais, avec de très belles rencontres, d’ailleurs on a enfin pu se voir tous les 2 grâce à cet évènement :-). Et pour finir, un grand merci à Pierre (@liquid_seo) pour sa gentillesse et son hospitalité.

Pour info : Vous pouvez suivre Anthony sur Twitter (@Tony_SEO) ou le contacter pour une prestation en référencement et développement web.

L’avis de Sandrine Bertrand

@GDTSB

@GDTSB

Quel est ton profil, ton parcours?
Autodidacte, je suis passé par 10 ans de restauration, une reconversion pro où je suis devenue assistante administrative et comptable, et un jour on m’a posé le dossier du référencement sur le bureau, je ne l’ai pas lâché depuis. Mes notions de développement sont à mon sens proches du zéro, j’ai survécu à 3 jours de formation php il y a 2 ans mais je n’ai jamais appliqué, par contre j’arrive à « lire » le code et à trouver des erreurs ou des points qui me gênent ou que je veux modifier… En général ce que je dis c’est si je sais le faire c’est que c’est n’est pas du développement, je suis une bidouilleuse !

Quelles étaient tes attentes vis à vis du Teknseo?
Ce que j’attendais c’était de comprendre le cheminement d’une action, si je comprends par où on doit passer, je suis capable ensuite de trouver les éléments (ou les bouts de code) dont j’ai besoin, ou d’expliquer à un vrai développeur. J’y ai trouvé des astuces, des choses que je connaissais et des façons d’aller plus loin. Je pensais que j’allais être vite perdue mais en fait il n’y a eu que Shell qui a eu raison de moi !

Des points que tu as découvert grâce à cet évènement?
Que j’exploitais des failles de sécurité sans le savoir ! D’ailleurs j’ai mis un beau bazar dans les réservations de l’hôtel mais j’ai pas fait exprès ^^. Une commande pour faire du rewrite qui m’a vraiment bien plus sans doute à cause de l’exemple. la « simplicité » d’un plugin chrome … et plein d’autres petites choses sur WordPress bien sympathiques.

A refaire ou à bannir? Pourquoi?
A refaire !! parce que ça m’a permis de réaliser que j’avais des restes plutôt sympa de ma formation, que cela m’a redonné l’envie que j’avais franchement perdue depuis quelques mois. Et aussi pour partager des moments vraiment sympa avec des personnes que je ne peux voir qu’une ou deux fois par an ! J’espère vraiment pouvoir être présente l’an prochain ! Merci encore à Benoit, sa femme, Katseo et tous les autres pour cet évènement réussi !

Pour info : Vous pouvez suivre Sandrine sur Twitter (@GDTSB) ou sur son blog sur le référencement.

Le mot de la fin?

Je pense qu’avec ces différents avis, vous pouvez vous faire une idée des profils ont participé au Teknseo, leurs attentes et ce qu’ils en ont pensé.

De mon coté, n’ayant pas un profil axé sur le développement, c’était pour moi l’occasion de me motiver à acquérir plus de compétences techniques, que cela soit pour bidouiller des outils perso, travailler plus étroitement avec les développeurs ou industrialiser certaines techniques… Bref que du bon, les rencontres, les idées qui ressortent des ateliers, donc à refaire bien-sûr. Merci aux personnes qui ont joué le jeu pour ce compte-rend, aux organisateurs du Teknseo, à Benoit et à l’année prochaine! Oui, il se murmure qu’une deuxième édition aura lieu. Alors, convaincu ou pas?

Si vous souhaitez en savoir plus sur les autres évènements SEO, voici quelques ressources:

Killian Kostiha, 27 printemps, SERP addict, curieux et passionné, je suis consultant en référencement à Paris dans une agence web, Spikly. Je partage ici quelques articles sur le référencement, le SMO, des bases et des outils pratiques pour mieux gérer un site Internet. Vous pouvez également me suivre sur Twitter, Facebook, Google Plus pour discuter et échanger notre cher Google ou autre 🙂 

13 Responses to “Teknseo : L’avis des participants”

  1. Yes, encore un article sur le teknseo!

    Ravi d’avoir pu discuter avec toi et certains des interviewés ici! Et tout les échanges instructifs du weekend.

    Killian> Tu n’as pas répondu à la question, c’est quoi le SEO?

    Et pour répondre par blog interposé, si si, mcdo un dimanche matin à Dijon à 10h30 🙂

  2. Jennifer dit :

    Des intervenants de qualité au Teknseo… et des interviews de participants très instructives sur le haut niveau de cet événement. L’esprit « petit comité » était très sympa apparemment, vivement la deuxième édition !

  3. Olivier dit :

    Original cet article 🙂
    J’ai eu l’occasion d’échanger avec la moitié des interviewés et c’est toujours intéressant de connaître leur parcours / profil !

  4. TiPi Com and Web@Référencement bio dit :

    Pas mal comme retour, j’apprécie les ITW des participants connus ou encore peu visibles.
    Merci pour ce retour profitable, c’est presque comme si j’avais été là 😉

  5. DjibouTeaM dit :

    Voilà, il me manquait quelques profils Twitter, au moins je les ai maintenant ^^

  6. arnaud dit :

    Sympa le retour de différents profils !
    Sinon prévoir un petit podcast vidéo, sans tout dévoiler, pourrait être le genre de chose qui donnerait un bon coup de pub pour la prochaine édition !

  7. Tony dit :

    Très bonne idée Killian (et très bon billet de surcroît). Je ne peux qu’être fan de l’idée de l’interview, et comme dit Olivier, ça permet d’en apprendre un peu plus sur le parcours, souvent atypique, de nos confrères 🙂

    Mon seul regret sur le Teknseo c’est de n’avoir pas pu participer à toutes les conférences… Vivement la prochaine édition !

  8. lereferenceur dit :

    Bon ba finalement, il n’y a pas besoin d’avoir de grosses connaissances en développement. Je suis comme Sandrine un Bidouilleur en php. Je vais bidouiller des boucles, des if, mais jamais je ne ferais de gros développement. Le plus gros que j’ai fait, c’est un système de filtre en php. Bref, j’essayerais de participer au prochain 🙂

  9. Fabien dit :

    Sympa d’avoir les retours du Teknseo sous forme de questionnaires des participants. Un article diffèrent des comptes rendu habituels des conférences SEO.

    Vivement le prochain Teknseo 🙂

  10. SEO is not a crime dit :

    @Benoit : J’en sais rien mais apparemment c’est un truc de geek et de barbus :-P. Oui mac do, mais juste mac morning le matin snif.

    @olivier : Merci pour tes astuces 🙂

    @Djibou : Oui tu pourras nous inviter à tes apéros 🙂

    @Tony : Oui, j’aurais également souhaiter prendre part à toute, c’est un peu le seul inconvénient du format finalement, mais sur un jour c’est difficile en même temps.

    @Le referenceur : Si il faut quand même en avoir, après tout dépend de ce que tu comptes tirer de ce genre d’évènements, les profils techniques étaient clairement plus à l’aise. J’ai bu la tasse lors de la conférence de Benoit, maintenant il faut bosser derrière aussi pour mieux comprendre. Disons que ça stimule, ça aide à mieux comprendre la technique, driver des développeurs etc… C’est tout bénef en fait, à faire sans hésiter.

  11. Le Juge dit :

    Merci pour le retour, encore un évenement que j’ai raté – peu de retour sur les after… ca a été boulot boulot ou bien?

  12. Sam from referencement angers dit :

    C’est vrai que l’aspect techos du SEO est souvent négligé au profit de celui plus marketing. Ca me tente bien au vu des retours des participants, merci pour ton initiative novatrice Killian !

  13. Pfff, trop deg de voir que Kad et Aymeric notamment qui était au SEO Campus ont poursuivit le programme avec le TekN.

    Je m’y suis prit trop tard et les places étaient déjà toutes vendues. Il faut dire que je n’est absolument pas un profil tekos et donc je me disais que je serais largué rapidement.

    Mais à lire les avis sur l’event, je me dis surtout que j’aurais du mieux choisir entre SEO Campus et TeknSEO 😉

    L’année prochaine je suis de la partie !

top