search
top

Yousaf Sekander, Directeur chez Rocket Mill et créateur de Social Crawlytics

Aujourd’hui, les réseaux sociaux ont indéniablement un impact sur le référencement. Si l’on a des outils assez précis pour analyser le trafic d’un site, il apparaît que les outils permettant d’analyser le SMO, sont assez recherchés par les webmasters et community managers. Si vous avez suivit l’actualité de ce blog cet été, vous avez certainement du voir le billet sur Social Crawlytics, qui vous permet de connaitre les partages sur les réseaux sociaux, tout cela gratuitement. Je trouve que cet outil est intéressant et mérite que vous le testiez, j’ai donc contacté son créateur, Yousaf Sekander, pour lui donner une modeste tribune sur ce blog.

Est-ce que tu peux te présenter ainsi que ton activité, ton cursus et la manière dont tu as découvert le search marketing?

Je travaille pour RocketMill qui est une agence web située au Royaume-Uni. Je suis un ancien développeur actionscript qui a toujours été fasciné par le monde du marketing digital et particulièrement du référencement naturel. J’ai donc changé mon fusil d’épaule pour me consacrer au SEO à plein temps et je n’ai jamais fait marche arrière. En fait, j’aime ce que je fais et je fais ce que j’aime.

En général, comment est le marché au Royaume-Uni en termes de stratégies SEO et SMO?

Nous nous concentrons principalement sur les TPE et les PME et c’est un plaisir de voir que les dirigeants de petites structures commencent à travailler leur présence sur la toile. Le marché anglais comporte ses propres challenges, comme tous les autres marchés, il y a pas mal d’opportunités.. Il y a beaucoup d’évolutions intéressantes qui arrivent en ce moment dans le SEO et le SMO et je suis fier d’y participer.

Peux-tu présenter Social Crawlytics?

Social Crawlytics est un outil qui permet de conduire des analyses concurrentielles basées sur les partages sur les réseaux sociaux. Il fournit les données essentielles qu’un webmaster a besoin de disséquer et d’analyser pour comprendre sa stratégie digitale et celle de ses concurrents. L’outil a été mis en ligne il y a de cela quelques semaine et jusqu’à maintenant nous avons près de 4000 utilisateurs, la grande majorité sont réguliers et utilisent Social Crawlytics de manière quotidienne et hebdomadaire.

Quels sont les types d’utilisateurs?

Aujourd’hui, c’est difficile d’identifier le profil des utilisateurs, mais cela va de personnes travaillant chez Ebay, Microsoft, Salesforces aux avocats locaux, des organisations gouvernementales ou encore des associations. Les utilisateurs ont des profils très diversifiés, il y a également des agences web et des consultants.

Quel était le besoin initial qui t’a poussé à développé cet outil?

Je suis une personne orientée vers les données, je les laisse parler. J’ai regardé de gros sites Internet et ils se demandaient toujours combien de fois leurs pages ont été partagées mais surtout sur quels réseaux leur contenu était le plus viral. J’ai donc regardé autour de moi et je n’ai pas trouvé d’outil qui pouvait me donner ces données de manière automatique, qui plus est à une échelle importante alors j’ai pensé à créer un outil moi même. Ainsi a commencé l’histoire de Social Crawlytics.

Face au succès de l’outil, il semble que quelques améliorations soit prévues. Peux-tu nous en dire plus?

Le développement de l’outil ne fait pas partie de mon travail de tous les jours alors je le développe lorsque j’ai un peu de temps. Ceci dit, des fonctionnalités très intéressantes vont voir le jour prochainement, pour résumer, j’essaie de rendre les données plus exploitables de manière à prendre des décisions.

Est-ce que Social Crawlytics restera un outil gratuit où bien as-tu des opportunités commerciales?

Je n’ai pas eu de motivation commerciales lorsque j’ai développé cet outil et j’aimerai laisser gratuit aussi longtemps que possible.

Pour en savoir plus sur Social Crawlytics, vous avez une petite revue effectuée sur SEOisnotacrime et si vous souhaitez en savoir plus sur Yousaf Sekander, voici ses comptes sociaux et quelques liens utiles:

Killian Kostiha, 27 printemps, SERP addict, curieux et passionné, je suis consultant en référencement dans une agence web à ParisSpikly. Je partage ici quelques articles sur le référencement, le SMO, des bases SEO et des outils pratiques pour mieux gérer un site Internet. Vous pouvez également me suivre sur TwitterFacebookGoogle Plus pour discuter et échanger sur le référencement naturel, où autre. Il n’y a pas que Google dans la vie :-).

 

13 Responses to “Yousaf Sekander, Directeur chez Rocket Mill et créateur de Social Crawlytics”

  1. Jerome from Blog Australie dit :

    J’ai testé l’outil, c’est vrai qu’il est super intéressant et dans la jungle des outils de social analytics il peut tirer son épingle du jeu.
    Malgré tout on utilise rapidement les crédits alors pour un gros site il faudra payer mais si la qualité de service est là. Pourquoi pas 🙂

  2. Evenstood from Jeux de guerre gratuit dit :

    Un principe plutôt novateur et un nouvel outil pour l’analyse des réseaux sociaux, plutôt intéressant donc.

    Par contre, aucune ordre de prix est donnée, normal ?

    Sur le site, on peut voir deux petites offre gratuite et limité mais rien au niveau de la partie entreprise ou il faut contacter, j’ai un peu peur de la tarification.

  3. SEO is not a crime dit :

    L’outil a été développé sans but commercial à la base donc pas d’ordre de prix donnée car il s’agit de sur mesure. Je n’ai pas d’infos sur le prix que cela pourrait coûter. Néanmoins tu peux utiliser l’option du tweet pour récupérer des crédits et faire connaitre l’outil 🙂

  4. Christian dit :

    L’outil est-il payant ?

  5. La revanche des sites dit :

    Merci. ça m’a l’air sympa ! je vais tester

  6. SEO is not a crime dit :

    Non, c’est marqué dans les deux articles 🙂

  7. Christian dit :

    exact. J’ai lu un peu trop rapidement, désolé

  8. Le Juge from Laser Hair Removal Vancouver dit :

    J’ai rapidement testé social crawlitics lors de ton dernier article et je dois avour que j’ai été bluffé – c’est plutot bon comme outil et ca permet d’avoir une belle vue d’ensemble sur l’effort social qui a été fourni, quels articles ont été le plus partagé et sur quelles plateformes … du beau boulot – j’espere que ca va rester gratuit!

  9. Benjamin Baqué from Prestataire de service référencement dit :

    Ok, bah écoute, grosse découverte pour moi ! Tout bonnement un outil à acheter pour toute entreprise digne de ce nom voulant s’exprimer sur les réseaux sociaux.

    Rien que la version gratuite a de la tronche.

  10. lereferenceur from tutoriel SEO dit :

    Je ne connaissais pas je vais testé ca.

    Tu enchaines les articles plus d’une dizaine en presque 2 mois si je ne ds pas de bêtise, c’est pas mal du tout. J’espère que tu vas continuer sur le même rythme ^^

  11. Evenstood dit :

    Je vais donc voir ça de plus près 🙂

    J’aime cette mentalité 😀

  12. michel from temples angkor dit :

    Mais cela à l’air parfait comme outil ! C’est vrai qu’en plus il y avait un manque dans ce domaine !

  13. DakarSEO dit :

    Il y a de cela une quinzaine de jours, j’avais testé l’outil. Aujourd’hui, j’ai renouvellé le test et c’est encore simpa.

    Merci Yousaf pour cet outil. Tu as été sociable! +1 sur les RS

top